Son PC dans le cloud


Le cloud ne cesse d'étendre ses usages. Après les applications de sauvegarde et de partage, l'hébergement des logiciels (comme la suite Adobe CC), il sera désormais possible de faire fonctionner son matériel dans le nuage. Un ordinateur dématérialisé, en quelque sorte.

Un PC mobile 100% cloud…

Imaginez que les applications qui font tourner votre PC soient hébergées, non pas dans votre disque dur mais dans le cloud. L'avantage ? La puissance de calcul et le stockage étant déportés sur des serveurs externes, La machine affiche des performances dignes du haut de gamme pour un prix d'achat bien inférieur. Le cloudbook dont il s'agit est affiché à 459 €. Second avantage, il n'ya plus à se soucier de la sécurité du contenu ni au suivi des mises à jours.

… et 100% Français.

Cette révolution technologique nous vient de la start-up Bimbox, associée avec la marque de PC Thomson Computing (Groupe FTIP) qui s'est fait connaître notamment avec Neo, produit pour le marché de l'éducation. Bimbox étant elle spécialisée dans le cloud et les bureaux virtuels. Même les data centers sont tricolores puisque fournis par l'entreprise Ikoula et hébergés à Reims.

Le cloud n'a-t-il que des avantages ?

Comme vous vous en doutez, le fonctionnement de ce PC "nuageux" est lié à quelques contraintes. La première étant de nécessiter en permanence une (bonne) connexion internet. Même si le wifi tend à se généraliser partout, cela peut compliquer l'usage mobile. La seconde contrainte est que, si le prix d'achat est faible, l'utilisation est liée à un abonnement supplémentaire au service de cloud computing : 199 € à partir de la deuxième année, soit un peu moins de 17 € par mois.

Un fonctionnement virtuel déjà réel

Ces premiers "cloudbooks" devraient apparaître dès janvier 2018. Ce n'est donc plus un objet de laboratoire mais une nouvelle possibilité pour notre quotidien. Alors, prêts pour un notebook fonctionnant dans le nuage ?