Un « Vis ma vie » au FRAC Bretagne

Le 12 décembre, Marie-Laure BLOT, membre du CBC 35, allait à la rencontre d'Aurore DELEBARRE et Adriana PIGEON du FRAC Bretagne pour vivre un "Vis ma vie de CBCien". Elle raconte...

"J'ai eu la chance de participer à la première édition de « Vis ma Vie de CBCien ». Cette initiative du CBC offre la possibilité à tous les membres du réseau de s'immerger dans un domaine professionnel qu'il connaisse pas ou peu et qu'il souhaite découvrir. Le temps d'une journée de décembre, j'ai donc partagé la vie d'Adriana Pigeon et de Aurore Delebarre, chargées de communication au prestigieux FRAC Bretagne.

J'ai découvert le fonctionnement pointu d'une telle structure, financée par la Région Bretagne, le ministère de la Culture et de la Communication et la Ville de Rennes. Les missions des filles sont diverses : mise en page des supports de communication avec une charte graphique millimétrée, gestion des relations presse que celles-ci soient généralistes ou spécialisées, mise à page régulière des pages Facebook et Twitter sans oublier le nouveau site Internet du Frac Bretagne, relations avec les entreprises pour la privatisation des espaces. Le challenge de ce poste est de savoir communiquer vers un large public, qu'il soit néophyte ou averti et être innovant afin d'attirer un large public vers le FRAC. Même si cela n'est pas indispensable, il me semble important d'avoir un goût prononcé pour l'Art.

Ma journée d'observation coïncidait avec le vernissage d'une exposition sur le thème du temps. J'ai donc eu la chance de participer à la visite organisée pour la presse avec les explications de la directrice du FRAC Bretagne, Catherine Elkar, très clairement passionnée par son métier.

Je tenais à remercier Adriana et Aurore pour l'accueil qui m'a été réservée ; malgré le stress de la journée, Aurore et Adriana ont pu me consacrer du temps pour me présenter leurs missions, répondre à mes questions et me présenter aux autres membres de l'équipe.

J'espère que d'autres membres du réseau auront la chance de participer à une telle journée. C'est une excellente initiative. Au delà de la journée "sur le terrain", cela m'a également permis d'échanger sur le parcours de mes hôtes d'un jour ainsi que sur nos expériences respectives."