Visite de la start-up Klaxoon, championne du collaboratif

Mardi 18 septembre, une vingtaine de membres du CBC 35 a visité la start-up Klaxoon.

Klaxoon est une start-up rennaise, qui a été lancée en mars 2015. Ils étaient 5 au départ, ils comptent désormais plus de 170 collaborateurs, avec des bureaux à Lyon, Paris et New York ! Le recrutement est intense, principalement des ingénieurs R&D et des commerciaux. Rien qu’en 2018, ce sera une centaine de personnes qui auront été recrutées d’ici la fin de l’année ! La moyenne d’âge est de 32 ans.

Fière de ses origines, Klaxoon a décidé de garder son siège à Rennes. Les locaux comptent d’ailleurs une salle de réunion appelée Breizh room, abritant un imposant buffet breton aux couleurs de la marque (rose vif).

Les membres du CBC 35 ont donc eu la chance de visiter les locaux de Klaxoon, dénommés le Klaxoon Campus. A l’image du produit, tous les espaces ont été pensés pour créer des interactions et favoriser la collaboration.

La cafétéria, un espace de détente et de travail

Les bureaux sont appelés « appartements ». Chaque étage compte des appartements et une agora, lieu de pause, de rencontre et de discussion. Nous sommes accueillis devant la scène pour la présentation du produit. La scène est matérialisée au sol mais pas surélevée, là encore pour favoriser les interactions.

La scène, un espace d’accueil des clients et de travail en groupe

The meeting revolution

Klaxoon compte désormais un million d’utilisateurs, et a gagné 12 international awards, dont deux prestigieux CES Innovation Award.

Klaxoon a la volonté d’améliorer l’efficacité du travail en équipe. Grâce à son application, les réunions sont deux fois plus efficace : courtes, participatives et productives.

L’application permet de nombreuses activités : sondage, brainstorming, quiz, nuage de mots, challenge, etc. Elle est basée sur quatre piliers : réunion, brainstorm, test and learn, et réseau.

jusqu’à 100 personnes peuvent être connectées en simultané

On notera qu’il s’agit d’un outil performant certes, mais qu’il nécessite tout de même la présence d’un bon animateur.

Stratégie de communication et contenu de marque

Chez Klaxoon, l’équipe communication s’appelle « The Voice », et gère la communication, le digital, les événements et les relations presse. Elle comprend un studio avec des graphistes et motion designers, ce qui lui permet d’avoir complètement la main sur les contenus.

Anne-Lyse Garçon, Chargée de communication chez Klaxoon, nous parle de la stratégie de communication : « la stratégie de communication est définie par le produit : agilité mais rigueur, beaucoup de créativité mais beaucoup d’organisation. »

Klaxoon propose la même plateforme partout dans le monde, il n’y a pas d’adaptation culturelle, la plateforme est pensée pour pouvoir être utilisée par tous. De même, la communication n’est pas déclinée pour l’international, c’est la même partout dans le monde. Le message clé, « the meeting revolution », parle à tout le monde.

Klaxoon compte beaucoup sur la promotion de son application par ses utilisateurs. Les early adopteurs communiquent abondamment, et il y a également beaucoup de bouche à oreille. L’image de first mover, précurseur, est très positive. La start-up utilise les verbatims de ses clients pour promouvoir son produit.

Klaxoon communique avec principalement trois types de contenus : des infographies, l’utilisation de chiffres et de meeting tips, et des contenus plus complexes. Fait surprenant, en adition aux moyens de communication courants, Klaxoon édite un journal papier à l’intention de ses clients.

La start-up croit en la démonstration pour convaincre, et organise régulièrement des tests et des immersions. Elle participe également à une dizaine de salons par an.

Merci à Klaxoon pour ce super accueil, et à Gaëlle Le Page de la CBC Unit Com'&Visit pour l’organisation de cette visite !

un environnement de travail qui fait rêver !

Lucie Germain pour le CBC 35